La douleur ressentie après une perte reproductive constitue un défi particulier pour les parents :
Le projet RHO
Êtes-vous prêt à
affronter la verité
au sujet de . . .
Le Modèle de processus de rétablissement ©

Le deuil associé à la perte reproductive peut être extrêmement douloureux et angoissant; il affecte le corps, l’esprit et le bien-être spirituel d’une personne. Bien souvent, la société minimise ou nie le deuil associé à une telle perte, de même que ses effets dévastateurs.

Inspirées de leurs observations cliniques des expériences que vivent les personnes endeuillées éprouvées par une perte reproductive, Kathleen Gray et Anne Lassance on conçu un modèle clinique, le Modèle de processus de rétablissement ©, qui présente une approche holistique favorisant un processus de deuil constructif et permettant le rétablissement du corps, de l’esprit et de la spiritualité. Ce modèle diffère des modèles existants fondés sur les expériences que vivent les personnes ayant perdu un conjoint, puisque le deuil associé à une perte reproductive présente des difficultés particulières tant pour les personnes affligées d’une telle perte que pour celles qui leur procurent des soins. Dans le livre intitulé Grieving Reproductive Loss:The Healing Process, les auteures examinent de telles pertes et expliquent comment, au moyen du Modèle de processus de rétablissement©, il est possible de susciter une réaction thérapeutique dans le traitement d’une perte reproductive.

Le Modèle de processus de rétablissement© est adapté de façon à reconnaître le processus de deuil et de rétablissement propre à chaque personne. Il tient compte de la situation dans laquelle se trouve la personne au cours de son propre processus de rétablissement au moyen d’une écoute compassionnée et non critique. Ce modèle ne suit pas une démarche caractérisée par des étapes distinctes, il progresse plutôt à partir des signes que présente la personne endeuillée.

L’objectif du modèle consiste à rétablir, réconforter, soulager, rendre sain, encourager, restaurer et ranimer le corps, la pensée et la spiritualité de ceux qui vivent un deuil au moyen des procédures et mesures décrites dans le schéma du Modèle de processus de rétablissement©. Certaines de ces procédures et mesures doivent être entreprises par la personne endeuillée, certaines, par le soignant ou le conseiller.

Le chagrin associé à une perte reproductive peut avoir des effets marqués sur le corps :

  • J’ai l’impression de perdre la raison.
  • Je suis incapable de manger.
  • Je suis incapable de dormir.
  • Je suis incapable de me concentrer.
  • J’ai l’impression d’avoir perdu une partie de moi-même.
  • J’ai commencé à fumer et à boire.
  • J’ai des sautes d’humeur.
  • Je me sens si déprimée.
  • J’éprouve tant de colère.